Les belles orchidées de Madagascar

Les orchidées de Madagascar, avec plus de 1000 espèces et à 80% d’endémicité, sont des fleurs reines grâce à sa beauté légendaire. La grande Île en offre la plus grande diversité du monde. Ce sont ces magnifiques plantes, désirées par leur beauté, célèbres pour leurs vertus. De nos jours, l’île de Madagascar reste encore un véritable sanctuaire d’espèces endémiques.

L’orchidée est de la famille des Orchidacées, caractérisée par ses fleurs à 3 pétales, ses formes magnifiques et ses couleurs extraordinaires. La majeure partie des espèces d’orchidées de Madagascar se développent à l’intérieur des forêts sèches ou humides. L’abondance des orchidées sur la côte Est de l’île n’est donc pas surprenante.Les orchidées sont très souvent fixées sur d’autres végétaux pour se développer (épiphytes). Etant présentes sur l’île depuis des milliers d’années, les orchidées ont su développé des stratégies de survies, grâce entre autres à des relations harmonieuses avec la faune comme les papillons, les oiseaux, les fourmis, ainsi qu’avec des espèces végétales.

Une symbiose entre l’orchidée et la nature

Cette relation de symbiose avec la faune et la végétation se remarque, par exemple, avec l’orchidée Leporella finbriata. Cette espèce peut secréter une phéromone spécifique qui est, pour les fourmis Myrmeca mâles, irrésistible. L’orchidée Satyrium quant à elle secrète un nectar dont raffole le souimanga, un petit oiseau malgache. D’autres orchidées ont développé des stratégies encore plus complexe pour séduire les pollinisateurs. Tel est le cas de la Stanhopea graveolens dont l’odeur forte attire les moucherons. Les moucheront et ce sont ces araignées qui attirent le colibri pollinisateur.

Pendant très longtemps, Madagascar a été la destination des botanistes pour la diversification de leurs collections. La reproduction des orchidées a été mise à jour depuis. A partir des années 70, sa cueillette est interdite.
Certaines espèces d’orchidées malgaches sont devenues très rare à l’état sauvage. On peut citer le Cymbidiella falcigera ou l’orchidée noire, l’Eulophiella roemleriana et sa corole rose fuchsia très délicate. D’autres orchidées présentes sur l’île ont été importées depuis l’extérieur comme le Vanilla planifolia ou Vanillier de culture.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Commentaire

comments

RECEVEZ LES BONS PLANS MADA VIAGGI !

Idées de voyages insolites, reportages photo...